Adieu à la khâgne

En 2005 j’écrivais un recueil consacré à ma classe de khâgne : un poème liminaire nostalgique puis 13 poèmes inspirés de mes amis proches d’alors et un dernier poème dédié à Diane, ma compagne. J’ai offert à chacun un exemplaire relié avec une couverture unique en papier découpé dont je n’ai conservé que quelques photos.

KHARMA (2005)

Laisser un commentaire