Rue Dumoncel

“Je m’appelle Hubert Valencard et j’ai trente-quatre ans. J’habite Paris depuis dix ans désormais. J’aime cette ville et je ne la quitterai jamais. J’enseigne à la Sorbonne où l’on m’a chargé de donner des cours de littérature à quelques étudiants intéressés par le XVIe siècle. Je suis inscrit à  “l’Association Seiziémiste”, qui organise des colloques sur la Renaissance. Mais je n’y vais pas. J’ai été marié pendant cinq ans avec une femme rencontrée par hasard au Jardin des Plantes. Je ne l’ai revue qu’une fois à Lyon où je remplaçais un collègue malade. Paris était un village pour nous deux, Paris est devenue un univers pour nous seuls. Je m’appelle Hubert Valencard et je loge au 10 rue de l’Estrapade. Je vis seul et je pense à elle. Trop souvent. Je m’appelle Hubert Valencard et j’écris une dernière fois à ceux qui restent. Je m’appelle Hubert Valencard et je vais mettre fin à tout cela.”

RUE DUMONCEL (PDF)